Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Trois jours de cure detox avec KitchenDiet

4 février 2019

Bonjour dimanche,

Entre les fêtes, le déménagement, l’aménagement et les chambardements personnels, décembre et janvier n’ont pas été de tout repos, une cure detox s’imposait. Tous mes repas ont été bousculés, je suis passée de « beaucoup trop » à « trois fois rien » en l’espace de quelques jours et j’ai dit bonjour à l’effet yoyo. Les quelques kilos de trop se sont réinstallés sur mes hanches et dans mes joues et mon estomac était particulièrement contrarié.

Habituellement, je repars sur de bonnes bases en commençant une fois par an une cure de jus de radis noir. Le goût est infâme mais la cure d’ampoules tous les matins me permet de reprendre de bonnes habitudes en oubliant pendant 20 jours le café, le sucre raffiné, la viande et/ou les excès. KitchenDiet m’a contacté juste avant.

KitchenDiet kesako ?

KitchenDiet est une entreprise basée à Paris, qui propose à la fois des programmes minceurs, livrés à domicile et élaborés par un chef Michelin, et des cures detox d’un ou plusieurs jours.

La promesse de la cure detox de 3 jours que j’ai testé (vendue au prix de 119€) est de purifier le corps, nettoyer l’organisme et repartir sur des bases saines.

Son faible apport en calories vise à ce que le corps puise son énergie dans ses réserves de graisse. Elle est composée de 10 jus frais, pasteurisés par « haute pression, ce qui permet de préserver les vitamines des fruits et des légumes, mais aussi tous les anti-oxydants », élaborés avec soin et composés de thé vert, de fleurs d’hibiscus et de verveine pour éliminer les toxines. Tous les jus (ou les repas) sont livrés en 24h à Paris et en 48h en province et accompagnés d’un rendez-vous téléphonique avec une diététicienne.

Mon expérience avec KitchenDiet

Honnêtement je n’étais pas certaine de pouvoir tenir 3 jours de nourriture exclusivement liquide. Ma dernière expérience de cure s’était soldée par une envie irrépressible de mâcher n’importe quoi… j’appréhendais un peu.

J’ai très bon appétit mais je n’ai pas été surprise de ne ressentir aucune sensation de faim tout au long de la cure, certains jus étaient même difficiles à boire. Ma première cure m’avait fait le même effet. Le rythme est plutôt serré si comme moi tu n’as pas l’habitude de boire beaucoup. Les jus sont amplement suffisants mais l’avantage avec KitchenDiet, c’est que le mélange de graines et fruits secs tombe à pic quand le manque de « consistance » se fait ressentir.

On peut consommer les jus dans l’ordre que l’on veut, pas de règles strictes. Personnellement, j’ai suivi le guide proposé en excluant tout de suite le mélange « Yellow Drive » à base de fenouil et coriandre… soit les deux seuls aliments que je ne peux pas manger (ou boire). Le reste était frais, léger, légèrement sucré, un peu acide pour certains. Grosse préférence pour le jus « Pure Dolce »  (eau de coco, lait d’amande, amandes, pistaches, sirop d’agave) que j’ai savouré.

Alors, KitchenDiet, ça donne quoi ?

Moins un kilo sur la balance et un ventre plat. Une envie de continuer sur cette lancée, de reprendre la cuisine saine, de ne pas tout gâcher. J’ai repris le sport, j’ai fait des courses de légumes et je me maintiens depuis. Je n’ai eu aucune sensation de fatigue voir même un regain d’énergie sur le dernier jour. J’ai apprécié que la date de péremption de quelques jours permette de choisir les journées « idéales » pour commencer, sur un weekend tranquille à la maison par exemple.

Je t’invite à te renseigner si tu veux essayer, directement sur le site. Tu peux aussi bénéficier du code promo : WHOKD15 (pour une réduction de 15% sur les cures detox hors 1 jour).

Cap ou pas d’essayer ?

Article objectif sponsorisé par KitchenDiet

Articles que vous pourriez aimer

Pas de commentaires

Poster une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.