Rouge python.

30 décembre 2016

Dernier look de l’année (je sais, on en peut plus de cette blague). J’espère que tes fêtes de fin d’année étaient/seront un succès. De mon coté, le défi est lancé. Sur twitter je ne parle que de ça et chaque année, c’est la même histoire, mon estomac ne se remet pas. Après 5 jours, le marathon culinaire s’est enfin arrêté et avant de me transformer en dinde, je vais pouvoir réapprendre la satiété et me désintoxiquer du fromage, du gras et du chocolat. Grande traversée du désert en prévision, ma peau me remercie déjà.

Nos moutons.

Encore il n’y à pas si longtemps, 20 ans, j’étais enfant. Je me trimballais toujours avec un sac à main de plastique blanc, décomposé par l’usage de ma mère avant moi, un ours brun imprimé sur le devant. Rempli jusqu’à ses bords comme maintenant, il est mon premier et je l’ai toujours gardé.

Ma passion sacs remonte et pourtant, je ne suis pas collectionneuse. J’attends le bon. J’ai mes phases petits ou grands, informes ou rigides, qui coutent un rein ou rien. Pour les sacs contrairement aux chaussures, je ne fonctionne qu’au coup de coeur durable. Du coup de foudre mesuré où en fonction du prix, je contemple, je réfléchis et j’investis. C’est une petite politesse de départ, l’utilisation est moins minutieuse. Je porte régulièrement du trop inutile, du trop lourd pour leurs anses, que mes épaules maudissent : je déforme, je craque et/ou salis.

Ce sac Mango… L’anse rigide dorée y fait beaucoup. Modulable au gré de mes sorties. L’aspect python rouge imaginé pour égayer mes camaïeux d’hiver. Je n’ai pas pu passer à coté, il comble toutes mes journées de flemme vestimentaire, complète tous les looks un peu plus basiques comme celui-ci.

Et toi, c’est quoi ton sac préféré ?

Manteau en peau retournée,  Vintage / Pull,  Promod (encore disponible en magasin, similaire) / Mom jean,  Zara (similaire) / Boots,  Zara (ancienne collection, similaires)  / Chaussettes,  Mango / Sac,  Mango (disponible en magasin, similaire)


Photographies by Chloé

Articles que vous pourriez aimer

Pas de commentaires

Poster une réponse