Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!

Jolies choses #5

6 août 2014

katerowland-anaiswho-feminist-blogmode

« Féminisme en bois ».

Parlons peu, parlons bien. Il est temps de reprendre en main une des catégories et de taper dans quelque chose d’un peu différent, de plus sérieux (tu peux pas fuir, tu es chez moi).

Jusqu’ici un peu frileuse à l’idée d’exposer mes idées et d’étaler sur la place publique ma façon de penser, je n’avais pas osé vous parler de féminisme et me lancer dans un argumentaire bancal ; je suis pourtant loin de ne pas prendre position ou de m’en tamponner le coquillard !

A l’heure où la loi sur l’égalité réelle entre les hommes et les femmes vient d’être votée, où le monde semble adopter l’attitude 2.0 et où même ma grand-mère clame que le droit est le même pour tous : les féministes sont encore perçues comme une sous-espèce de la femme, beaucoup trop prise de tête, aigries et qu’il faudrait si possible éradiquer. Sérieux, WTF ?

Paresse intellectuelle ou manque d’information, les féministes sont toutes apparentées aux Chiennes de garde (beaucoup plus médiatisées), les luttes sont mélangées et les idées se brouillent. C’est dommage.

Mais si nous prenons le temps de nous assoir deux minutes vous et moi et de réfléchir, le féminisme est beau et dans mon cas, il s’apparente au bon sens. Il s’agit simplement de défendre le concept (si fou) que les femmes doivent avoir les mêmes droits que les hommes et qu’elles peuvent choisir de s’émanciper du patriarcat encore présent dans notre société.

En clair et pour ceux dans le fond : femmes = hommes / hommes = femmes / femmes et hommes = êtres humains à part entière. Je fais simple, mais c’est l’idée. Perso hors de question de brûler mon soutien-gorge et d’interdire aux hommes l’entrée de mon appartement, je n’imagine pas notre société sans eux et prendre le contrôle de la planète reviendrait à revenir au point de départ d’une façon détournée. On oublie et on avance.

Au même titre qu’un homme doit avoir autant de chances d’obtenir la garde de son enfant que son épouse lors d’une procédure de divorce ; une femme doit prétendre au même salaire qu’un homme pour une même fonction au sein d’une entreprise. Oui ? Non ?

On conclue quoi ? Que le féminisme est chouette et qu’il faut le revendiquer au même titre que le masculinisme, que les débats et les discussions avec nos proches ou de parfaits inconnus font évoluer les mentalités (merci à mes amies beaucoup plus calées que moi sur ce sujet pour nourrir mes convictions) et que tant qu’à faire, autant porter son féminisme autour du cou pour annoncer la couleur.

Collier Feminist sur mesure – Kate Rowland Illustration via Etsy

La prochaine fois, on parle de stigmatisation des genres, sortez vos cahiers, je suis lancée on ne peut plus m’arrêter. J’attends vos retours avec impatience !

katerowland-anaiswho-feminist-blogmode2

katerowland-anaiswho-feminist-blogmode3

Prêt de collier, merci Louise

Articles que vous pourriez aimer

7 Commentaires

  • Répondre Ness 6 août 2014 at 14 h 10 min

    Quand j’étais ado je me proclamais à tout va feministe, parce que je me révoltais contre toutes les misères faites au femme dans le monde.
    Et on me disait toujours que je racontait n’importe quoi, une feministe pour beaucoup c’est celles qui brule son soutient gorge, celle qui se fringue comme un homme ou qui montre sa poirtine.
    Mais pas pour moi, alors certes sur le plan morale nous sommes comme les hommes et pas sur le plan physique, mais je pense qu’on peut être feministe et femme à la fois.

  • Répondre Scarole 9 août 2014 at 19 h 12 min

    Et oui, de nos jours nous avons encore besoin de nous battre pour nos droits! Non seulement une femme devrait pourvoir faire n’importe quel métier sans être brimée (cf les gendarmes), elle devrait être payée comme les hommes, mais surtout, elle devrait avoir le choix de sa condition.
    Bravo ma fille!

  • Répondre Bulle 10 août 2014 at 18 h 08 min

    J’aime beaucoup le collier. Quant à l’idée du féminisme, je ne peux qu’être d’accord. Ce qui me désole, ce sont ces femmes qui se déclarent « anti-féministes » parce qu’elles sont contentes de leur sort, parce qu’elles prennent pour acquis le fait qu’elles aient le droit de voter, de sortir librement etc…elles ne pèsent pas le fait qu’une lutte a dû être menée pour qu’elles en soient là et pire encore, qu’il y a encore des femmes qui subissent l’oppression juste parce qu’elles sont femmes. Je trouve pathétique de ne penser qu’à sa petite gueule et de se dire anti-féministe parce qu’on a la chance de ne pas se faire battre par son mari….bref, je suis tout à fait d’accord avec toi.

  • Répondre Stella 16 août 2014 at 10 h 05 min

    Des sujets sérieux de temps en temps ça fait pas de mal. Ravie de lire que tu es féministe et que tu le revendique, ça fait du bien, surtout sur un blog mode. Tes photos sont de plus en plus jolies 🙂 Hâte du retour des argentiques.

    • Répondre anaiswho 17 août 2014 at 16 h 21 min

      Ça tombe bien, j’ai énormément photographié ces derniers temps. Merci pour ton commentaire 😉

  • Répondre AudreyH 22 août 2014 at 13 h 34 min

    Je suis bien d’accord, on ne parlera jamais assez de ce sujet au vu de la réaction de certains sur ce sujet en général, il manque clairement quelque éducation. J’ai vraiment appris beaucoup grâce à internet depuis quelques années, et ça fait du bien de comprendre le débat (j’ai pas assez de mémoire et de répartie pour vraiment y apporter^^).
    J’ai été surprise par la photo car j’adore également le travail de Kate (elle avait fait aussi quelques publication sur l’Espace que je porte dans le coeur) 😉
    Bonne journée!

  • Répondre Lilith 8 octobre 2014 at 13 h 30 min

    Personnellement, je milite pour qu’on change de mot, qu’on laisse tomber le « féminisme » dans lequel il y a femme au profit de quelque chose comme « l’égalitarisme » dans lequel tout le monde pourrait se reconnaître sans préjugés !

  • Poster une réponse

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.