J’ai testé 28 jours de programme sportif et alimentaire avec Beauty Time.

30 mars 2018

Bonjour vendredi.

On se retrouve aujourd’hui, comme prévu, pour parler de mon avis sur le programme Beauty Time, que j’ai pu tester durant le mois de mars.

L’idée est de te faire un retour objectif, après 28 jours d’entrainements quotidiens et un programme alimentaire adapté à mes besoins.

Mais d’abord, petit disclaimer : il s’agit de MON expérience et il ne faut oublier que tous les métabolismes fonctionnent différemment. Me concernant, je suis d’une nature plutôt fine, ancienne grande sportive (à coup de 10h/semaine) qui perd facilement du poids. Le hic, c’est que j’en prends aussi de plus en plus et plus rapidement. Et même si je ne suis pas une grignoteuse, si je mange plutôt sainement ; la nourriture à l’extérieur, les envies de salé et les quantités ingurgitées sont mes vraies bêtes noires. 5kg ce sont peu à peu glissés sur mes hanches, mes cuisses et mon ventre et je n’ai jamais trouvé de vraie motivation pour les perdre.

Le programme Beauty Time propose 28 jours de programme sportif quotidien, un plan alimentaire en fonction de tes objectifs, 40 recettes et un suivi assez régulier. Jusqu’ici… j’étais plutôt sceptique.

Alors est-ce que je conseillerai vraiment ce programme à une copine ?

blog-bordeaux

 

 

 

L’introduction au programme commence par la découverte du site internet, de l’application et par l’inscription en ligne. Ici grosse surprise (merci les préjugés), le site est clair, le graphisme est beau et tout le processus du programme est expliqué en vidéo. On commence par indiquer la date à laquelle on veut commencer le programme et le compte à rebours est lancé. Rien de plus simple pour suivre sa progression et impossible de sauter d’une semaine à l’autre. Présentation de l’équipe, du programme, des différents plans alimentaires, des exercices… tout se fait en vidéo ou PDF, par les deux coachs et progressivement.

J’ai tout de suite été rassurée de voir qu’on ne se lance pas dans l’aventure n’importe comment, ils savent de quoi ils parlent, tout se fait par étapes et je n’ai pas entendu une seule aberration sur l’alimentation ou le sport.

 

 

 

 

Beaucoup.moins.rébarbatifs. Si comme moi tu as pu tester tous les programmes à base de « bikini quelque chose », tu sais que les PDF sont chiants. Les exercices mettent 1000 ans pour un peu que tu fais mijoter un truc en même temps, tu prends des pauses comme tu l’entends et tu « oublies » volontairement de faire les enchainements que tu n’aimes pas. Impossible de me concentrer dessus, ils finissent toujours pas prendre la poussière dans un coin et je finis par faire vite et mal.

Avec les vidéos du programme, j’ai retrouvé tous les avantages de la salle, chez moi.

45 minutes de travail ET PAS PLUS (échauffements, entraînement, pauses, étirements) et ça, c’est cool pour s’organiser. Encore une fois, les choses se font dans l’ordre et professionnellement. Pas besoin de matériel, un tapis suffit, et tout se fait au poids du corps. Tu peux même opter pour la version « sans impact » pour ménager tes articulations en carton.

Et le sport ? Sincèrement… largement faisable, même pour une débutante. Sans être non plus trop facile pour une aguerrie. Pour résumer on parle de plusieurs circuits (30 secondes de musculation et 30 secondes de cardio, sur 3 minutes en tout) avec du temps de repos entre chaque. Le tout passe très vite, tout est progressif et la seule chose qui change entre les semaines, c’est la durée du temps de repos.

L’avantage de l’entrainement en direct c’est que tu peux calquer tes mouvements ou ton rythme sur ceux des filles qui le font aussi, elles ont plusieurs niveaux donc je n’ai pas eu une seule fois la sensation d’être à la ramasse. Les coachs corrigent en temps réel leurs faux mouvements, ce qui permet de te corriger en même temps et tout reste hyper bon enfant. Pour info, les courbatures ont tenu une semaine. 

J’ai adoré l’ambiance, j’ai ri plusieurs fois ce qui contribue à ne pas le voir comme une torture et à rester mo-ti-vée ! Les coachs sont drôles et efficaces. On est loin de l’image coach-à-l’américaine que je me faisais (les préjugés part II).

 

 

 

Ou ce qui m’intéressait le plus : les recettes et un plan alimentaire adapté à mes objectifs. Trois possibilités s’offrent à toi à la découverte du programme : un programme « light » pour une perte de poids conséquente, un programme « original » pour regagner en tonicité et un programme « vegan ». J’ai été assez surprise qu’ils proposent ce dernier. Pour moi il s’agissait surtout de me tonifier.

La première semaine, c’est compliqué.

Il faut revoir sa liste de courses et si comme moi tu manges peu de viande… revoir ta façon de manger. Si je devais le refaire, j’opterais pour la solution vegan, mais après tout, il s’agissait de 28 jours et c’est passé relativement vite. Avec du recul je parlerai plutôt de rééquilibrage alimentaire avec plus de protéines et moins de graisses. Ici pas de cheat meal, pas d’alcool, pas de gâteaux… plus de légumes, plus de protéines et plus de repas.

J’avais peur que ce soit trop restrictif et finalement, on prend vite l’habitude. Il suffit de 21 jours il paraît. J’ai appris de mon coté à rajouter systématiquement une grosse portion de légumes dans mes repas (on oublie le plat unique de la flemme pâtes-lardons) pour contrebalancer l’effet des protéines, à prendre le temps de prendre un petit-déjeuner complet et à varier pour ne pas m’ennuyer. Les recettes en vidéo sont là pour nous aiguiller même si j’aurais aimé un peu plus de choix et un chouïa moins de simplicité ; elles restent néanmoins faciles à adapter et évitent le manque d’imagination pour les repas.

Typiquement au début il faut tout peser mais les quantités sont vite maitrisées.

Je dirais que c’est un très bon programme, sérieux, et pas trop long. J’y allais sans trop savoir dans quoi je m’embarquais mais les coachs ont prévu toutes les interrogations, y compris une vidéo pour « l’après » Body Time qui évite d’être lâchée dans la nature ou de prendre 10kg. Les PDF et les vidéos sont bien expliqués, tout ce fait en douceur et professionnellement. J’ai perdu 4kg, facilement, et j’en garde une envie de continuer le sport et plus régulièrement, de manger équilibré, plus simplement et plus souvent. 

Bonjour la portion de légumes à chaque repas et les fruits entre les repas qui évitent de se jeter sur la nourriture le soir. Bye-bye les 15 minutes de sommeil en plus le matin et le croissant à 10hj’ai appris à savourer un bon petit- déjeuner. Bizarrement, je n’ai pas eu d’envies particulières mais j’ai été surprise que le plus dur à abandonner fut l’alcool… à raison d’une à trois fois/semaine, il serait temps que j’en limite la consommation aux weekend. Je vais aussi essayer de rationner mes sorties « bouffe à l’extérieur », qui au delà d’être des gouffres financiers, à l’excès, ne sont plus appréciés.

Je le referai et je le conseille sans hésiter. C’est un excellent sas de détox  les résultats sont rapides sans être trop soudains, ce qui donne envie de continuer. Il suffit de pas grand chose, 28 jours. Tu n’as plus d’excuse pour commencer. 

 

Le prix du programme est de 60€ et permet d’abord un investissement financier, tu peux bénéficier d’une réduction de 5€ avec le code ANAISWHO, mais n’hésites pas à me poser toutes les questions que tu veux avant de commencer.

Article sponsorisé (mais objectif) par Beauty Time

Photos sportives by Solène

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Articles que vous pourriez aimer

2 Commentaires

  • Répondre Bordelaise bymimi Mimi 2 avril 2018 at 20 h 42 min

    Hello Anaïs ! Merci pour ce retour. J’ai suivi tes aventures et je suis contente de lire enfin l’article pour en apprendre un peu plus sur ta motivation et le programme. Je vois qu’il y a une option vegan ! J’suis fan!
    Bisous

    • Répondre anaiswho 3 avril 2018 at 12 h 36 min

      Hello Myriam ! Ouiiii l’option vegan est un vrai plus que j’aimerais aussi tester. Je suis ravie que mon retour te plaise. 😉

    Poster une réponse

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.