Gueule de bois post Saint-Valentin

17 février 2017

À juste titre je me suis fait gronder par Chloé, parce que cette tenue selon elle, j’aurai pu en faire un costume de Saint-Valentin. Mais d’aussi loin que je me souvienne, je ne le connais pas. Je ne l’invite pas le 14 à dicter ma conduite. Chez moi il n’existe pas de jour excuse pour aller au restaurant ou s’offrir des cadeaux, pour s’aimer en fluo et avoir le coeur guimauve. Attention, je ne juge personne.

Plutôt, je ne suis pas romantique !

Ou j’essaie de prendre du recul et de me protéger de mes amours dévorants. J’aime en cachette en m’efforçant de dissimuler ma peur de l’abandon. Parfois je quitte et je dis « non » en priant pour que l’autre me contredise et me prouve mon hypocrisie sentimentale. 

Cette année c’était l’étalage dégoulinant. Même en couple et heureuse depuis 4 ans, j’ai eu le Valentin blues, comprendre le mal du célibataire par jour d’orgie affective. J’ai arrêté de compter les bouquets et les gâteaux en forme de coeur sur Instagram et j’ai préféré oublier le feed de mes dernières newsletters.

Heureusement depuis, tout est fané et/ou mangé, on peut enfin reposer nos amours. Je te souhaite d’être heureux tous les jours de l’année. La clef, il parait que c’est pas (que) le chocolat. Et pour celui qui assume d’être romantique et amoureux : apprends-moi !

Et toi, tu fêtes la Saint-Valentin ?

 

Chemise,  Zara (collection actuelle) / Pantalon,  Mango (similaire ici) / Boots,  Daisy Street (via Asos) / Perfecto,  La Molière

Tenue Saint-Valentin. Blog mode Bordeaux

Tenue Saint-Valentin. Blog mode Bordeaux

Photographies by Chloé

Articles que vous pourriez aimer

Pas de commentaires

Poster une réponse