Tous les articles dans : Articles les plus lus

Top 5 des meilleurs burgers à Bordeaux - Anaïs Who ?

Top 5 des meilleurs burgers à Bordeaux

Bonjour dimanche, Chose promise chose due ; l’article sur mes 5 meilleurs burgers bordelais est là. Il est le premier d’une série sur mes bonnes adresses food, condensées en top 5 à chaque fois, ce qui t’éviteras de chercher et de t’égarer entre mes différentes publications Instagram. Et tu le sais depuis le temps, les burgers et moi on s’aiment d’un amour géant, il était logique que je commence par ça. J’ai essayé de te faciliter la lecture en rajoutant des icônes. Elles illustrent le travail de viandes françaises, les options végétariennes et les suppléments possibles (ou non) de fromage et/ou bacon sur les frites. C’est important. Tu l’as compris, parcequ’un burger n’est rien (à mon sens) sans d’excellentes frites, j’ai été intraitable sur leur qualité. Tu sais maintenant pourquoi Upper Burger et Guy&Sons ont été recalés ! Et toi, t’es d’accord avec moi ? Quels sont les meilleurs burgers à Bordeaux selon toi ? Big Fernand… …est une franchise mais d’un restaurant spécialisé. Ici on fait des vrais burgers de qualité et on s’engage à travailler avec les locaux. Les pains viennent de …

Le short levis vintage, basique de l'été

Le short levis vintage, vrai basique de l’été

Hello mardi, Le basique devient une habitude par ici ! Mais j’ai souvent des questions en MP instagram sur mes blouses, mon short vintage ou mes jeans 501, c’était l’occasion de te répondre ici. Surtout qu’il s’agit de mon costume d’été quotidien . Pour résumer : mes blouses, mes shorts 501 et mes jeans 501 sont chinés ! En fripes d’abord, notamment pour les jeans Levis que je fais refuseler ensuite par une couturière. « Pas d’ourlet, coupés mi-cheville, style mom » ; du sur-mesure pour un coup total de 50€, ce qui me permets de me focaliser sur la couleur et l’état de la toile, plus que sur la coupe que je peux faire modifier. Pour les shorts, qui sont si difficiles à trouver, même combat. Le mien est un vieux Levis (501 toujours, j’insiste) usé, trop grand, dont la couleur me plaisait. J’ai pu le conserver en le recoupant. Si tu veux t’y risquer, je te conseille de couper plus long que prévu, la toile à tendance à rouler. Faute de (bonnes) fripes dans le coin, Vinted est une mine d’or, il suffit de fouiller. J’y ai déjà trouvé deux …

J’ai testé 28 jours de programme sportif et alimentaire avec Beauty Time.

Bonjour vendredi. On se retrouve aujourd’hui, comme prévu, pour parler de mon avis sur le programme Beauty Time, que j’ai pu tester durant le mois de mars. L’idée est de te faire un retour objectif, après 28 jours d’entrainements quotidiens et un programme alimentaire adapté à mes besoins. Mais d’abord, petit disclaimer : il s’agit de MON expérience et il ne faut oublier que tous les métabolismes fonctionnent différemment. Me concernant, je suis d’une nature plutôt fine, ancienne grande sportive (à coup de 10h/semaine) qui perd facilement du poids. Le hic, c’est que j’en prends aussi de plus en plus et plus rapidement. Et même si je ne suis pas une grignoteuse, si je mange plutôt sainement ; la nourriture à l’extérieur, les envies de salé et les quantités ingurgitées sont mes vraies bêtes noires. 5kg ce sont peu à peu glissés sur mes hanches, mes cuisses et mon ventre et je n’ai jamais trouvé de vraie motivation pour les perdre. Le programme Beauty Time propose 28 jours de programme sportif quotidien, un plan alimentaire en fonction de tes …

J’ai changé mon alimentation (Le bilan des 3 mois)

D’aussi loin que je me souvienne j’ai toujours adoré manger. Et Beaucoup ! Habituée à une pratique de sport intensive et régulière au collège. J’ai toujours eu ce ventre de l’enfance mais je mangeais énormément sans prendre de poids. Je faisais trois pompes et deux abdominaux pour « rester en forme » un sandwich beurre-fromage entre les dents et je vidais les placards familiaux pour combler l’ennui. Je n’ai jamais eu de problème de boulimie ou d’anorexie mais je frôlais quand même la compulsion. 3 ans de pilule plus tard et j’ai attrapé des formes. Plus de hanches, plus de taille, mon métabolisme à changé. Je suis devenue « la fausse maigre » : longiligne mais lovée dans une légère couche de gras bien dissimulé. Je mangeais toujours autant et toujours n’importe quoi mais cette fois, mon corps mangeait autant que moi. Je prenais du poids et je commençais à le voir. Sont entrés dans ma vie la paresse du « devoir faire à manger soi-même« , le travail, la fac et les relations de couple, qui n’ont rien arrangés. Je suis tombée dans le cercle …