Auteur : anaiswho

Un look preppy sans faire « petite fille »

Hello mardi, Tu le soupçonne peut-être depuis mon dernier article, et je te l’expliquerai en détail quand j’aurais envie de puiser dans mes mots, mais les dernières semaines furent éprouvantes. Le temps fait son oeuvre peu à peu, alors il est l’heure de reprendre mon clavier pour des futilités qui me font du bien.  Aujourd’hui, en partenariat avec la marque Claudie Pierlot, on tente le look preppy shooté dans une ambiance plus décalée. Et je t’avoue qu’au début, le défi lancé par la marque s’est transformé en migraine. Il a fallu choisir la pièce à (ré)interpréter, délier le « mignon » du style et essayer de ne pas trop rajeunir. Je ne sais pas si on peut parler de « problème » mais je fais plus jeune que mon âge. Régulièrement les gens me questionnent, sans savoir où mettre les pieds. J’ai les traits fins, j’ai le sourire facile, il faut croire que ça change une maturité.  Alors aujourd’hui il a fallu ruser et j’ai choisi détourner cette robe avec mon gros manteau aviateur, des derbies à plateformes, en mariant …

adopter la tendance carreaux

Promis, je me tiens à carreaux

Hello jeudi, J’avoue, j’ai honte ! Un mois entier sans publier ou presque. Ça s’est rarement vu par ici mais il te faut comprendre que le mois d’octobre a filé.  D’abord il y a eu le retour du Portugal et sa reprise si difficile… la tête encore là-bas, je me suis noyée sous les mails, le travail en retard ou à faire et mon manque d’organisation. Il a fallu tout repenser, je sors tout juste la tête de l’eau. Tu veux un conseil pour t’éviter de perdre du temps ? Écoute les expérimentés de ta profession, ils sauront te guider. J’ai enfin compris que je ne sais pas mieux faire, ça peut t’éviter 6 mois de reflexion, c’est cadeau ! Ensuite les projets, que comme d’habitude j’entasse par milliers sans réussir à m’y mettre pour de bon et qui me laissent un goût amer en bouche. Ou quand mon envie de créer se heurte à ma flemme légendaire. J’ai beaucoup (trop) d’idées en tête, je m’éparpille, j’avance à pas de fourmis et je ne termine jamais …

Robe surpiquée, tendance automne hiver 2018 2019

La robe blanche surpiquée

Hey bonjour lundi, Une semaine de vacances au Portugal plus tard, me revoici. Ne t’en fais pas, il y aura un article, j’ai trop de belles photos et de souvenirs fleuris pour entamer définitivement nos nuances de gris. Et comme ça, le temps de le publier, dans ma tête il fera toujours 30 degrés. Alors en attendant on enchaine avec un look mi-saisonnier. Adaptable au bureau aussi. Celui que tu peux sortir quand il fait doux, toutes jambes dehors. Ce jean blanc surpiqué renvoie la lumière, il faut l’user, les jours raccourcissent bien trop vite maintenant. J’ai absolument adoré le coté très structuré de ce manteau (transformé en robe parce qu’après tout pourquoi pas), il est épais, il fera le job les jours de froid. À imaginer avec une paire de cuissardes, par exemple, pour ne pas complètement lui enlever sa cuisse nue qui fait toute la différence à mon sens. Cette robe, en hiver, elle sera rétro.  Il y a deux semaines il faisait chaud. J’ai préféré opter pour des mules, en python pour …

Des sacs pour la rentrée

Hello dimanche, Tu m’as dit que tu souhaitais voir plus de sélections ici, c’est parti avec celle des sacs de la rentrée. Mieux vaut tard que jamais il parait. Un sac de rentrée KESAKO ? Typiquement celui que tu cherches pendant 100 ans, en septembre, assez grand pour contenir ton taff, tes cours ou ta vie et assez beau pour te donner envie de sortir du lit. Même à 27 ans, je n’ai pas pu abandonner le concept des listes de fournitures, ça me rassure et ça me permet de mieux commencer à m’organiser. Tu connais mon amour pour la papeterie, les sacs manquaient cruellement. Je t’ai mis une sélection de mes préférés, pour toutes les bourses, si tu dois n’en choisir qu’un, fonce sur le Mango, la qualité est dingue. Dis-moi si tu as pu trouver le tien !

Santiags et première robe d’automne

Hello mercredi, Je sais, j’avais dit « été ». Mais j’avais cette robe dans un coin (gentiment offerte par la marque Clo & Jo) je ne pouvais pas attendre octobre. Alors, j’ai profité d’un moment de ciel gris, pour te faire croire à l’automne. Et puis le reste des couleurs s’y prêtaient bien. Ce n’est pas officiellement la rentrée pour moi, tu le sais bien, mais j’aime imaginer qu’en rentrant du Portugal je vais pouvoir enchainer avec les pulls. Finalement on tourne vite en rond avec les shorts. Attention, je ne me plains pas j’aime notre été indien mais si je devais choisir, il serait compatible avec mon perfecto est mes santiags si peu portées (c’est le problème de demander des chaussures d’hiver quand ton anniversaire est en juin). Alors aujourd’hui… 3… 2… 1 et c’est l’automne dans ton écran. D’abord avec cette robe imprimée, complètement dans le style de ce que j’aime porter : fluide et originale avec son détail des manches. Pour ne rien gâcher, la marque véhicule un message positif avec le souhait d’habiller toutes les morphologies …