Latest Posts

Vers une nouvelle routine beauté minimaliste et bio avec Mademoiselle Bio.


Le monde change, tu peux l’observer. La consommation n’est plus la même, les consciences écologiques s’éveillent et la mode est au bio / zéro déchet / minimalisme. De mon coté, je suis paresseuse, adepte du (dé)maquillage express et efficace, sans chichi ni tralala. Peu de produits mais du temps pour décortiquer les étiquettes – certaines applications le font très bien pour moi – j’aime savoir ce que j’étale sur ma couenne et sans tomber sur une salle de bain 100% clean et écolo, je fais tranquillement mon bonhomme de chemin.

On est joie ! Mademoiselle Bio a ouvert une boutique à Bordeaux, l’occasion parfaite pour découvrir la marque ou shopper ses indispensables beauté. La sélection de marques est immense (Paï, Melvita, Dr Hauschka et Lavera pour ne citer qu’elles) et l’institut ouvrira en septembre. Rendez-vous sur Instagram pour la visite et une sélection de mes produits fétiches.

Mademoiselle BIO | 28 Rue du Pas-Saint-Georges 33000 Bordeaux

#1 JE DÉMAQUILLE avec l’huile de jojoba bio Mademoiselle BIO (soir)

L’étape IN-DIS-PEN-SABLE de fin de journée. Exit les cotons et les déchets superficiels ; pour mon démaquillage, je n’utilise que mon huile et mes mains. On joue à fond la carte de la simplicité en se tartinant le visage et en massant méthodiquement. Jusqu’ici rien de compliqué. J’ai préféré l’huile de jojoba à celle de coco (plus comédogène) qui me permet le double emploi démaquillage et hydratation. 

Cette huile désobstrue les pores et enlève en un rien toutes les impuretés de la journée mais hydrate aussi mon corps dans son intégralité. Gros point positif : elle est très vite absorbée, ne colle pas et est presque imperceptible au touché. Idéale pour sauter dans son jean juste après l’application. 

#2 JE NETTOIE avec le savon aux 3 laits Mademoiselle BIO (matin et soir)

Après le démaquillage, j’enlève l’excédant d’huile et les résidus avec mon savon. Et à priori ça suffit pour que mon visage soit parfaitement nettoyé. J’étais très sceptique sur l’utilisation des pains de savon naturels que j’imaginais, à tort, trop asséchants. Finalement, c’est une petite révolution, ma peau s’est affinée et tiraille nettement moins. Sous la douche, même combat, nous n’utilisons plus que ça. Un pain est plus économique et facile à transporter même en avion. Et si tu ne me crois pas, voici un autre argument de poids : Paul ne fait plus eczema et m’en recommande systématiquement.

J’ai opté pour celui au lait d’ânesse, d’amande douce et d’avoine, fabriqué en France et saponifié à froid, pour peaux sensibles et réactives.

Routine Bio, zéro déchet et minimaliste

#3 J’APAISE ET JE RAFRAICHIS avec l’eau florale de Rose de Damas Mademoiselle BIO (matin et soir)

Troisième étape et certainement la plus simple. En brumisation directe, sur une peau propre et sèche, quelques pschitt d’eau florale, que j’alterne avec une eau thermale, prépare ma peau aux soins. L’eau florale de Rose est apaisante et j’ai tendance à l’utiliser dès que je sens ma peau démanger. Elle hydrate, apaise et rafraîchit en plus de sentir divinement bon, un vrai jardin en floraison sur mon épiderme. 

#4 J’HYDRATE ET JE NOURRIS avec le gel d’aloe vera et les huiles Mademoiselle BIO (matin et soir)

Attention ça va se corser… sur visage et cou légèrement humides – cf troisième étape – je mélange aloe vera et jojoba le matin, aloe vera et huile de rosier sauvage le soir. That’s all !

L’aloe vera est devenu mon allié préféré pour hydrater le corps, le visage et les cheveux, je lui associe simplement mes huiles nutritives ou traitantes du moment. Et ma peau respire la santé. J’ai depuis très peu d’acné, je cicatrise mieux et mes anciennes marques semblent s’atténuer.

Pour le contour de l’oeil – rapport au 28 ans cette année – j’ai opté pour l’huile d’argan, plus chère mais dont l’efficacité n’est plus à prouver.

#5 ET LES DENTS ? avec le dentifrice au charbon Mademoiselle BIO (matin et soir)

Si tu me connais bien, tu sais l’importance que j’accorde au sourire. Je possède une multitudes de RAL, l’idée n’est pas de leur faire concurrence avec une couleur de dents approximative. 

Ici pas d’astuce particulière, j’ai adoré ce dentifrice au charbon végétal, bicarbonate de soude et aloe vera. Le goût n’est pas déplaisant, il n’agresse pas la gencive et promet des dents plus blanches au fil de l’utilisation. Attention en revanche à bien rincer ton évier qui risque de ne pas aimer si tu le laisse trainer au fond.

Prochaine étape : le dentifrice solide ?

Routine Bio, zéro déchet et minimaliste

Et voilà, cinq étapes et une vraie routine bio et naturelle ! Le tout, tu l’auras remarqué est d’utiliser des produits multifonctions. Prêt.e à franchir le pas ?

article objectif en partenariat avec Mademoiselle BIO

Mon avis sur la cure detox KitchenDiet

Trois jours de cure detox avec KitchenDiet

Bonjour dimanche,

Entre les fêtes, le déménagement, l’aménagement et les chambardements personnels, décembre et janvier n’ont pas été de tout repos, une cure detox s’imposait. Tous mes repas ont été bousculés, je suis passée de « beaucoup trop » à « trois fois rien » en l’espace de quelques jours et j’ai dit bonjour à l’effet yoyo. Les quelques kilos de trop se sont réinstallés sur mes hanches et dans mes joues et mon estomac était particulièrement contrarié.

Habituellement, je repars sur de bonnes bases en commençant une fois par an une cure de jus de radis noir. Le goût est infâme mais la cure d’ampoules tous les matins me permet de reprendre de bonnes habitudes en oubliant pendant 20 jours le café, le sucre raffiné, la viande et/ou les excès. KitchenDiet m’a contacté juste avant.

KitchenDiet kesako ?

KitchenDiet est une entreprise basée à Paris, qui propose à la fois des programmes minceurs, livrés à domicile et élaborés par un chef Michelin, et des cures detox d’un ou plusieurs jours.

La promesse de la cure detox de 3 jours que j’ai testé (vendue au prix de 119€) est de purifier le corps, nettoyer l’organisme et repartir sur des bases saines.

Son faible apport en calories vise à ce que le corps puise son énergie dans ses réserves de graisse. Elle est composée de 10 jus frais, pasteurisés par « haute pression, ce qui permet de préserver les vitamines des fruits et des légumes, mais aussi tous les anti-oxydants », élaborés avec soin et composés de thé vert, de fleurs d’hibiscus et de verveine pour éliminer les toxines. Tous les jus (ou les repas) sont livrés en 24h à Paris et en 48h en province et accompagnés d’un rendez-vous téléphonique avec une diététicienne.

Mon expérience avec KitchenDiet

Honnêtement je n’étais pas certaine de pouvoir tenir 3 jours de nourriture exclusivement liquide. Ma dernière expérience de cure s’était soldée par une envie irrépressible de mâcher n’importe quoi… j’appréhendais un peu.

J’ai très bon appétit mais je n’ai pas été surprise de ne ressentir aucune sensation de faim tout au long de la cure, certains jus étaient même difficiles à boire. Ma première cure m’avait fait le même effet. Le rythme est plutôt serré si comme moi tu n’as pas l’habitude de boire beaucoup. Les jus sont amplement suffisants mais l’avantage avec KitchenDiet, c’est que le mélange de graines et fruits secs tombe à pic quand le manque de « consistance » se fait ressentir.

On peut consommer les jus dans l’ordre que l’on veut, pas de règles strictes. Personnellement, j’ai suivi le guide proposé en excluant tout de suite le mélange « Yellow Drive » à base de fenouil et coriandre… soit les deux seuls aliments que je ne peux pas manger (ou boire). Le reste était frais, léger, légèrement sucré, un peu acide pour certains. Grosse préférence pour le jus « Pure Dolce »  (eau de coco, lait d’amande, amandes, pistaches, sirop d’agave) que j’ai savouré.

Alors, KitchenDiet, ça donne quoi ?

Moins un kilo sur la balance et un ventre plat. Une envie de continuer sur cette lancée, de reprendre la cuisine saine, de ne pas tout gâcher. J’ai repris le sport, j’ai fait des courses de légumes et je me maintiens depuis. Je n’ai eu aucune sensation de fatigue voir même un regain d’énergie sur le dernier jour. J’ai apprécié que la date de péremption de quelques jours permette de choisir les journées « idéales » pour commencer, sur un weekend tranquille à la maison par exemple.

Je t’invite à te renseigner si tu veux essayer, directement sur le site. Tu peux aussi bénéficier du code promo : WHOKD15 (pour une réduction de 15% sur les cures detox hors 1 jour).

Cap ou pas d’essayer ?

Article objectif sponsorisé par KitchenDiet

Recycler son costume de fêtes


Hello dimanche,

Ça fait si longtemps. Il était temps de reprendre du service. Sans rentrer dans les détails, en ce moment j’ai envie de changement à tout point de vue, j’attends patiemment de pouvoir t’en parler. En attendant je publie (ou pas) machinalement des looks que j’ai hâte de voir évoluer sur un nouveau design.

Celui-ci est l’un de mes préférés !

Le costume en velours était pour les fêtes mais j’ai eu envie de le réemployer au quotidien. Il a suffit d’une paire de sneakers et le tour était joué. Je ne vais pas te mentir, le costume n’était pas donné (Zara craque de plus en plus, on est d’accord ?) mais la coupe est parfaite, loose juste ce qu’il faut ; si on oublie qu’il faut 1m50 de jambes pour éviter l’ourlet. La composition était belle : la soie et le froid font bon ménage. Et j’ai adoré cette couleur, entre le bleu marine et le bleu nuit, qui tire sur le violet ou le noir en fonction de l’éclairage.

Facile à porter, facile à détourner, facile à dissocier.

Et toi ? Tu as craqué pour le total look velours ?

Costume, Zara / Sneakers, Zara (similaires ici) / Sac, Sézane

Une table pour Noël

Bonjour mercredi !

Je ne sais pas pour toi, mais de mon coté, décembre déclenche une frénésie toute particulière. Et si jusqu’ici Noël se limitait à la maison de mes parents et aux décorations de rue, cette année tout est différent !

Depuis 8 ans que j’ai quitté le foyer familial (oui oui), je n’ai jamais pris le soin de décorer mes appartements.

Je m’explique.

Étudiante ou jeune salariée j’ai beaucoup bougé. Mes différents appartements n’étaient que des dortoirs améliorés et je ne m’y sentais pas assez « chez moi » pour décorer et/ou recevoir. Ajoutons que je n’avais pas un kopeck en poche, il a fallu faire un choix et la mode a vite supplanté la décoration. J’ai mis 5 ans pour investir dans un nouveau canapé, le sapin n’était clairement pas une priorité. 

Mais cette année tout est différent. Cette année je travaille de la maison. Cette année les familles s’agrandissent et s’éloignent. Cette année le passage à l’heure d’hiver fut particulièrement difficile. Cette année je veux être plus (re)posée dans mon cocon. J’ai essayé de ramener la magie de Noël chez nous et j’avoue, ça fait du bien.

Chaleureuse mais épurée. 

Cette table de Noël je l’ai voulu chaleureuse, naturelle et un brin rustique. Pour résumer : du bois, du verre, du blanc, et quelques touches de doré.

Gifi m’a mis au défit de réaliser une table de Noël avec un budget de 100€. Chose faite avec ces plateaux en bois utilisés comme des sets de table, ce service d’assiettes en verre et ces verres à eau. Pour la touche de peps : des couverts dorés et des flutes à champagne décorées ! Le centre de table (trois bougies dans un micmac de branches de sapin et de houx) fait toute la décoration, il a fallu simplement combler les trous. J’ai rajouté quelques pommes de pins bombées en blancdes boules de Noël dorées et des figurines de bois. Enfin, pour les serviettes : zéro investissement. Un bout de rafia et des fleurs séchées pour que le tour soit joué.

Une table de Noël unique, simple et finalement, bon marché. Je te laisse avec les photos qui valent 1000 mots, n’hésites pas à me dire ce que tu en penses. 

Si toi aussi tu veux pouvoir décorer ton appartement, n’hésites pas à jouer au concours, en partenariat avec Gifi, sur mon profil Instagram.

Et toi ? Tu as décoré ton appartement ?

Verres Gifi / Assiettes Gifi / Couverts dorés Gifi / Plateaux en bois Gifi
Coeur en céramique Sostrene Grene
Verres Gifi / Assiettes Gifi / Couverts dorés Gifi / Plateaux en bois Gifi / Bougies Gifi / Suspension étoile Gifi
Boule de Noël en métal Sostrene Grene
Boule de Noël en verre Sostrene Grene
Corbeille à pain Gifi / Pomme De Pin DIY
Cerf en bois Gifi
Verres Gifi / Assiettes Gifi / couverts dorés Gifi / plateaux en bois Gifi
Boules dorées et blanches Gifi / Centre de table mélange de houx et sapin / Fleurs séchées
Suspensions en céramique Sostrene Grene
Boules dorées et blanches Gifi / Suspension étoile Gifi
Bougies Gifi
Rafia Gifi / Couverts dorés Gifi / Fleurs séchées

Le « double nettoyage » avec Mademoiselle Bio

Hello lundi,

Ça faisait longtemps un petit article beauté ! Tu commences à savoir que je tends de plus en plus vers du plus clean, plus naturel pour ma couenne, je suis ravie de pouvoir compter sur un double nettoyage entièrement bio dorénavant.

L’hiver arrive à grand pas et chaque année, même combat. Je lutte pour trouver une routine beauté adaptée dès que ma peau commence à tirailler. Les premiers écarts de températures me laissent une sensation d’inconfort tout au long de la journée, les boutons d’acné reviennent, j’essaie de la préserver. Heureusement pour moi, pour la mode comme pour la beauté, les tendances tournent et permettent d’essayer de nouvelles choses. Les asiatiques dans ce domaine ne sont pas en restent et nous inondent de bons plans « peau de bébé ». 

Le double (ou triple) nettoyage consiste à un nettoyage en profondeur qui viendra enlever (délicatement) de la peau tous les excès (maquillage, sébum, pollution). Alors concrètement, comment ça marche ?

Étape 1 : Le beurre démaquillant Mademoiselle Bio

La première étape du nettoyage de la peau (et surement la plus agréable) consiste à utiliser un corps gras pour son action « aimant ». Je m’explique, le corps gras dissout le maquillage et capture les particules indésirables (poussière, pollution). Il suffit de prélever une noisette du produit et de se masser entièrement le visage avec. Rien de plus doux et une véritable action décongestionnante.  

Habituée des huiles démaquillante depuis plusieurs années maintenant, j’ai adoré le beurre démaquillant de Mademoiselle Bio. C’est un mélange d’huiles de coco, jojoba, sésame, et de beurre de karité qui laissent une vraie sensation de douceur sur la peau, même une fois le produit nettoyé. 

Et pas de panique, l’huile est très bonne pour tous les types de peau et ne rend pas une peau grasse encore plus grasse. Elle va au contraire réguler les excès de sébum. 

Étape 2 : La mousse nettoyante confort Mademoiselle Bio

Après le démaquillage, il faut nettoyer. Autre bonne surprise de la part de Mademoiselle Bio, la mousse nettoyante micellaire est très douce. Sa base lavante n’agresse pas ma peau et ses eaux florales de rose et fleur d’oranger sont particulièrement agréables. Une fois rincée, la peau respire, ne tiraille pas et sent très bon. 

Étape 3 : L’éponge Konjac pour exfolier en douceur

L’éponge de Konjac, késako ? 

Si je vois fleurir les avis positifs à son propos, impossible jusqu’ici pour moi de franchir le pas. Je ne comprenais pas son utilité et/ou comment l’utiliser. C’est finalement simple comme bonsoir. Cette petite éponge issue de fibres 100% végétales s’utilise comme un gommage doux.

Il suffit, plusieurs fois par semaine, de l’utiliser pour nettoyer la peau. On applique la mousse nettoyante et on fait de petits mouvements circulaires avec l’éponge. Rien de bien fou pour la conserver, on rince, on essore et on fait sécher. Au fur et à mesure de son utilisation, j’ai vu mon grain de peau s’affiner. Et dans mon cas, une à deux fois par semaine est amplement suffisant pour ne pas agresser mon visage, ce qui promet une durée de vie exemplaire.

Et toi ? C’est quoi ta routine visage de l’hiver ? Prêt.e. pour l’hiver ?

#produitsofferts par le site Mademoiselle Bio